27/08/2012 04:06:04
Cameroun-Cap-Vert. Pierre Wom recal, Eto'o et Emana, convoqus
Très attendue, la liste de 23 joueurs retenus pour affronter le Cap-Vert, le week-end du 7 septembre pour le match aller du dernier tour des éliminatoires de la Can 2013 a été rendue publique vendredi dernier par Denis Lavagne, entraîneur sélectionneur des Lions. La surprise : Aboubakar Oumarou le jeune attaquant du Vojvodina Novi Sad.
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Très attendue, la liste de 23 joueurs retenus pour affronter le Cap-Vert, le week-end du 7 septembre pour le match aller du dernier tour des éliminatoires de la Can 2013 a été rendue publique vendredi dernier par Denis Lavagne, entraîneur sélectionneur des Lions. La surprise : Aboubakar Oumarou le jeune attaquant du Vojvodina Novi Sad.

En changeant le mode opératoire, Denis Lavagne a pris les Hommes de médias à contrepied. Alors que ceux-ci s’attendaient à une conférence de presse comme c’est souvent le cas en pareille circonstance, c’est plutôt au poste national de la Cameroon radio and television (Crtv) que le technicien français a choisi de livrer sa liste, lue au journal radiodiffusé de 13h. Des 23 fauves retenus pour l’expédition capverdienne, le retour de Samuel Eto’o Fils reste l’un des plus retentissant.

Comme il se murmurait déjà, le capitaine de l’Anzhi, après avoir purgé une suspension disciplinaire de huit mois, signe son retour dans une tanière où la polémique autour du capitanat continue de faire des gorges chaudes. On se rappelle que l’entraîneur des Lions-qui ne souhaite plus que le quadruple ballon d’or soit capitaine de l’équipe-après avoir envoyé une requête à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), avait reçu l’approbation de sa hiérarchie. En réponse à l’ancien manager de Coton sport de Garoua, Iya Mohammed, le président de la Fécafoot avait déclaré que le choix du capitaine revient à l’entraîneur. Pour le match du 8 septembre, Denis Lavagne aura donc le dernier mot et pourra désigner librement à qui confier le brassard. 

Autre rentrée, Achille Emana, qui revient en sélection A, pour la première fois depuis la Coupe du monde 2010. Le sociétaire d'Al Haly, club des Emirats Arabes Unis, banni de la tanière va certainement apporter de sa puissance et de son expérience dans l’animation offensive reposant depuis l’ère Lavagne sur les frêles épaules d’Eric Maxim Choupo Moting. Dans une récente interview, l’ancien « gouverneur de Toulouse » expliquait qu’en tant que Camerounais, on a toujours envie de défendre le maillot de la sélection. « Je l’ai défendu pendant 15 ans, ce n’est pas aujourd’hui que je vais dire que je veux arrêter de le défendre. Malgré tout ce qui s’est passé, il faut savoir mettre un peu d’eau dans son vin. Aujourd’hui, tout cela appartient au passé. Des choses ont changé. Si on me demande de revenir, je ne vais pas dire non. Il faut savoir avancer » avant de conclure : « Et si aujourd’hui on me dit que je suis sélectionné, je vais prendre mon avion, je vais venir, je vais défendre les couleurs sans rechigner, sans penser à ce qui s’est passé. »

Serbie

La grosse curiosité de cette liste n’est autre qu’Aboubakar Oumarou, sociétaire du Fk Vojvodina en super liga en Serbie. Le « géant » attaquant de 1,82m qui va faire son baptême du feu dans l’équipe fanion, a inscrit 11 buts en 30 matchs joués la saison dernière avec son club. Suffisant pour taper dans l’œil du staff technique en panne d’inspiration dans le compartiment offensif notamment. C’est d’ailleurs pourquoi  « à chaque regroupement, nous tentons de renforcer cette efficacité dans le jeu offensif puisque notre souci c’est de garder une certaine osmose, une certaine synergie dans ce compartiment. Vous savez, une équipe se construit sur la base défensive. Nous estimons avoir déjà cette base et maintenant il va falloir que tout le monde s’y mette, fasse le maximum d’efforts pour donner plus de dynamisme au jeu offensif. Défenseurs, milieux de terrains et attaquants sont interpellés », a expliqué à la Crtv, le sélectionneur des Lions. 

Quid des recalés ?

Parmi les recalés, le vétéran Pierre Womé Nlend, ex-défenseur latéral des Lions, crédité pourtant de très bonnes prestations en première division locale, sous les couleurs du Canon sportif de Yaoundé. Retourné au bercail après une longue carrière professionnelle de 15 ans en Europe, l’infatigable capitaine du « Kpakum » continue à éclabousser de sa classe et de son talent le championnat d’élite avec au compteur six buts inscrits en une dizaine de rencontres. Womé devra donc encore attendre. Absents aussi de cette liste, Gaëtan Bong, Enow Eyong et Edgard Sally encore convalescents.

Le reste des joueurs retenus, on les connaît. Denis Lavagne, fidèle aux trois précédentes rencontres, a presque gardé le même effectif. Ce sont donc au total 23 joueurs issus de 11 championnats dans le monde dont 3 gardiens de but, 7 défenseurs, 6 milieux de terrain et 7 attaquants. Avant de débarquer le 6 septembre dans la capitale capverdienne, les Lions se prépareront à Dakar (du 3 au 5). Le complexe sportif du Sacré-Coeur de la capitale sénégalaise a été préféré aux autres infrastructures qui avaient été aussi préalablement visités au Portugal ou au Centre Diambars (Sénégal). Le match retour aura lieu au mois d’octobre 2012 à Yaoundé. La meilleure des deux équipes nationales sur l’ensemble des deux confrontations sera admise à la phase finale de la Can 2013, prévue en Afrique du Sud.

Les 23 Lions de Lavagne

Gardiens : Guy-Rolland Ndy Assembe (Nancy, France), Idriss Carlos Kameni (Malaga, Espagne), Loïc-Maxime Feudjou (Coton Sport).
Défenseurs : Nicolas Nkoulou (Marseille, France), Henri Bédimo (Montpellier, France), Aurélien Chedjou (Lille, France), Dany Nounkeu (Galatasaray, Turquie), Allan Nyom (Grenade, Espagne), Stéphane Mbia (Marseille, France), Ambroise Oyongo (Coton Sport).
Milieux : Georges Mandjeck (Auxerre, France), Joël Matip (Schalke 04, Allemagne), Landry Nguemo (Bordeaux, France), Alexandre Song (Fc Barcelone, Espagne), Willie Overtoom (Heracles, Pays-Bas), Achille Emana (Al-Ahli, Emirats arabes unis).
Attaquants : Vincent Aboubakar (Valenciennes, France), Eric-Maxim Choupo Moting (Mayence, Allemagne), Benjamin Moukandjo (Nancy, France), Jacques Zoua (Fc Bâle, Suisse), Yannick Ndjeng (Espérance Tunis, Tunisie), Aboubacar Oumarou (Vojvodina Novi Sad, Serbie), Samuel Eto'o (Anzhi Makhachkala, Russie).


Christian TCHAPMI


comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE