28/08/2012 13:05:13
Lavagne: L'absence d'Eto'o n'arrtera pas la marche du monde
« On a pris note de la décision de M. Samuel Eto'o de ne pas honorer à une convocation de l'équipe nationale. Son absence va permettre à un autre joueur de s'affirmer. Nous avons donc fait appel à un autre attaquant pour le remplacer, en la personne de Leonard Kwekeu du Sparta Praha », a affirmé à Xinhua M. Lavagne.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Denis Lavagne

Le refus du joueur Samuel Eto'o de jouer à nouveau avec l'équipe nationale de football du Cameroun ne va pas arrêter la marche du monde, encore moins empêcher les Lions indomptables (équipe nationale camerounaise) de se qualifier pour la Coupe d'Afrique des nations de football (CAN) prévue en 2013 en Afrique du Sud, a déclaré lundi l'entraîneur principal de la sélection camerounaise, le Français Denis Lavagne.

« On a pris note de la décision de M. Samuel Eto'o de ne pas honorer à une convocation de l'équipe nationale. Son absence va permettre à un autre joueur de s'affirmer. Nous avons donc fait appel à un autre attaquant pour le remplacer, en la personne de Leonard Kwekeu du Sparta Praha », a affirmé à Xinhua M. Lavagne.

"C'est dommage parce qu'on pensait qu'il allait revenir mettre son talent et son expérience au service de l'équipe. Qu'à cela ne tienne, l'absence de Samuel Eto'o n'arrêtera pas la marche du monde. On jouait déjà sans lui depuis janvier et en gagnant des matches et on va tout mettre en oeuvre pour nous qualifier pour la Coupe d'Afrique des nations 2013", a-t-il ajouté.

Convoqué vendredi par l'entraîneur Denis Lavagne pour le match Cap-Vert – Cameroun prévu le 8 septembre à Praia, comptant pour le 3e et dernier tour éliminatoire de la CAN Afrique du Sud 2013, l'attaquant emblématique du Cameroun, Samuel Eto'o, quadruple ballon d'or africain (2003, 2004, 2005 et 2010) a signifié son refus catégorique à travers une correspondance adressée lundi au président de la Fédération camerounaise de Football, Mohammed Iya.

"J'ai le regret de vous informer de ma décision de suspendre toute participation en sélection, compte tenu du fait que, les insuffisances que j'ai eues à décrier de façon récurrente en tant que capitaine demeurent. Notre équipe nationale fanion continue toujours de baigner dans un environnement caractérisé par l' amateurisme et la mauvaise organisation, incompatibles avec les exigences de sport de haut niveau", a déclaré le joueurr dans sa lettre dont Xinhua a obtenu une copie.

"Je ne doute pas que tous les amoureux des Lions indomptables comprendront ma démarche qui vise uniquement à attirer l'attention de tous sur la nécessité impérieuse de professionnaliser la gestion de cette équipe. Véritable institution qui a tant apporté à notre nation et dont on peut légitimement encore beaucoup attendre", a-t-il poursuivi.

Samuel Eto'o Fils, sociétaire du club russe Anzhi Makhachkala, avait écopé en janvier d'une suspension de quinze matches réduite ensuite à huit mois après avoir incité ses coéquipiers de l'équipe nationale du Cameroun à boycotter un match international amical face à l'Algérie en novembre 2011 en raison des primes non payées.

Au-delà de la convocation à la dernière minute de Leonard Kwekeu, le programme de préparation de l'équipe nationale du Cameroun n'a subi aucun autre changement majeur.

Le regroupement des joueurs se fera à partir du 2 septembre à Bruxelles. Les Lions indomptables rejoindront la capitale sénégalaise, Dakar, le 3 septembre. Où ils auront trois séances d'entraînement: deux le mardi 4 et une autre séance le 5 septembre.

"Jeudi le 6, départ pour Praia dans la matinée, pour des raisons de trafic aérien, entraînement dans l'après-midi", indique le communiqué de l'équipe.

Le Cap-Vert et le Cameroun s'étaient déjà rencontrés en 2008 dans le cadre du premier tour éliminatoire à la Coupe du monde 2010: victoires des Camerounais 2-1 à Praia et 2-0 à Yaoundé.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE