14/09/2012 14:45:57
Improvisations. Jean Paul Akono en sapeur pompier
Selon des informations révélées quelques instants plus tôt, les dirigeants de l’instance faitière du football plaidaient en faveur du croate Robert Prozinecki, par ailleurs ancien international de son pays. De part cette décision, le Minsep aurait-il alors fait fausse route à la Fécafoot?
Mutations
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

 

Denis Lavagne

Il remplace à la tête de la sélection fanion de football, Dénis Lavagne suspendu de ses fonctions hier soir.

La nouvelle est tombée comme un couperet hier aux environs de 20h. Le sélectionneur Dénis Lavagne a été suspendu de ses fonctions par le Ministre des Sports et de l’Education Physique(Minsep), Adoum Garoua. Le technicien français dont le contrat courait jusqu’au 31 octobre 2012 a été remplacé par Jean Paul Akono, directeur technique national adjoint au moment de sa nomination. A-t-on appris dans un communiqué signé du patron des sports du Cameroun.

Une décision qui prend à contre pied la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) qui, Car selon certaines sources, ne serait pas du même avis avec la tutelle qui aurait décidé, dit-on, de cette nomination de manière unilatérale. Surtout que toute la journée d’hier, s’est tenue à Garoua une réunion de crise. Celle-ci organisée par le président de la Fécafoot, Iya Mohammed et ses proches collaborateurs.

Une rencontre décisive pour les dirigeants du football camerounais, dont l’objectif était de sauver les meubles, après la cuisante défaite des Lions indomptables, concédée le 08 septembre dernier face au Requins Bleus du Cap-Vert (0-2). Mais selon des informations révélées quelques instants plus tôt par le site  internet www.mboafootball.com, les dirigeants de l’instance faitière du football plaidaient en faveur du croate Robert Prozinecki, par ailleurs ancien international de son pays. De part cette décision, le Minsep aurait-il alors fait fausse route à la Fécafoot? Lorsque nous mettions sous presse, aucune déclaration officielle n’avait encore été donnée par les dirigeants du football.

Quoi qu’il en soit, la mission du staff technique que l’ex-sociétaire du Canon de Yaoundé rejoint, est de qualifier la sélection A pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations, Afrique du Sud 2013. Ce sera lors du match retour contre le Cap Vert, le 13 octobre prochain à Yaoundé. Mission pas facile pour le nouveau venu qui garde, lui, un espoir : «ça va être difficile, il faut le reconnaître. Mais comme je dis, avec l’appui  de tout le monde, avec l’appui du peuple camerounais qui sera nombreux au stade, avec l’appui des journalistes qui vont oeuvrer dans le bon sens pour que ce match mobilise vraiment tous les Camerounais, nous pourrons y parvenir», a-t-il déclaré hier avant d’a jouter: «Je ne pense pas que la mission soit difficile. La priorité, c’est de ramener la sérénité  au sein de la tanière parce que les principaux concernés sont les joueurs. Il faudra que je rencontre un certain nombre d’entre eux le plus rapidement pour qu’on essaye de mettre de côté certaines tensions et qu’on ait le même objectif qui est celui du peuple camerounais». A-t-il confié quelques minutes seulement après sa désignation.

Il faut rappeler que Jean Paul Akono, qui jusqu’ici occupait la fonction de Dtn adjoint n°1, rejoint une catégorie qu’il connaît bien. Lui qui se classe comme l’un des entraineurs les plus titrés du Cameroun. Sur le plan national, il a été, par exemple, plusieurs fois champion du Cameroun et vainqueur de la coupe du Cameroun avec les équipes telles que le Canon, le TKC, Olympique de Mvolyé etc. Il a également été double champion d’Afrique militaire. Et Vainqueur des Coupes africaines des clubs avec le Canon de Yaoundé.

Mais l’une des plus prestigieuses distinctions restent, sans aucun doute, la médaille d’or des Jeux Olympiques de Sydney 2000. Compétition que cet ancien défenseur a remportée aux côtés de Martin Ndtoungou Mpilé, qu’il retrouve par ailleurs dans ce staff et avec lequel Il a cheminé dans quelques  sélections nationales. Une équipe de choc qui, l’on espère, va à nouveau faire rêver les amoureux de la balle ronde, même si l’on se souvient toujours qu’en 2001, cet homme avait rendu son tablier à la tête de cette même sélection après des menaces des supporters insatisfaits de ses résultats peu convaincants.

Josephine Abiala

 

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE