09/10/2009 13:53:19
Le jeu de cache-cache des Eperviers du Togo
Les autorités camerounaises, en occurrence, les responsables du ministère des Sports et de l’éducation physique (MINSEP), et ceux de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), ont poiroté toute la nuit à l’aéroport de Douala sans une moindre trace des « Eperviers » du Togo.
APANEWS
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

APA-Douala (Cameroun) L’équipe nationale de Togo qui était attendue dans la nuit de jeudi à vendredi à l’aéroport international de Douala en vue du match samedi contre le Cameroun à Yaoundé dans le cadre de la cinquième journée dans la poule A des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations et de la Coupe du Monde 2010 n’était toujours pas arrivée vendredi matin au Cameroun, a constaté APA.

Les autorités camerounaises, en occurrence, les responsables du ministère des Sports et de l’éducation physique (MINSEP), et ceux de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), ont poiroté toute la nuit à l’aéroport de Douala sans une moindre trace des « Eperviers » du Togo.

Une situation qualifiée de « jeu de cache-cache » par les Camerounais, suspectant « l’option togolaise comme une manière de mettre les Lions indomptables sous pression ».

Un responsable de la FECAFOOT a indiqué vendredi matin à APA, que les « Eperviers » ne sont plus au Togo, ajoutant que Emmanuel Adebayor et les siens seraient à Cotonou au Bénin, où ils pourraient partir au courant de la journée pour rallier Yaoundé via Douala.

La même source révèle que les Togolais devraient normalement emprunter le vol de la compagnie libyenne Afriqyah à l’escale de Cotonou ont dû attendre plusieurs minutes sans aucun signe de la délégation togolaise avant de poursuivre sa route vers la métropole économique camerounaise de Douala où l’avion a finalement atterrit au petit matin.

A vingt quatre heures de la rencontre, la tension monte au Cameroun, car une victoire du Cameroun sur le Togo samedi et une défaite du Gabon face au Maroc à Libreville enverrait directement Samuel Eto’o et ses coéquipiers à la Coupe du monde qui se disputera en juin prochain en Afrique du Sud.

 

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE