18/10/2012 18:24:23
Impays de leur prestation. Les marabouts camerounais menacent...
Une cinquantaine de tradipraticiens, marabouts, menacent de se mettre en grève au Cameroun. La cause : ils demandent d’être payés pour leur prestation. Le Minsep  les avait engagés dans le but de chasser les mauvais esprits du stade Ahmadou-Ahidjo de Yaoundé, où les Lions indomptables affrontaient le Cap-Vert, pour le match retour qualificatif pour la CAN 2013.
Sofoot
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Une cinquantaine de tradipraticiens, marabouts, menacent de se mettre en grève au Cameroun. La cause : ils demandent d’être payés pour leur prestation. Le Minsep (Ministère des Sports et de l’Éducation Physique) les avait engagés dans le but de chasser les mauvais esprits du stade Ahmadou-Ahidjo de Yaoundé, où les Lions indomptables affrontaient le Cap-Vert, pour le match retour qualificatif pour la CAN 2013.

Les marabouts avaient donc pour objectif de faire en sorte que le Cameroun s’impose. Ce que les hommes de Jean-Paul Akono ont fait, en s’imposant 2 buts à 1. Seulement voilà, cela n’a pas suffi à qualifier les Camerounais pour la CAN, étant donné qu’ils devaient s’imposer par trois buts d’écart après leur défaite 2-0 à l’aller. Toutefois, les tradipraticiens ont accompli leur mission. Mais c’était sans compter sur la volte-face de Fernand Adoum Garoua, ministre en charge du Minsep, qui affirme que la condition était la qualification et non uniquement la victoire. 

Et ça, ce n’est pas pour plaire aux hommes appelés à la rescousse par le gouvernement. Comme le confirme l’un d’entre eux : « Nous avons travaillé nuits et jours. Et vous savez que ce stade est hanté par de mauvais esprits. J'ai travaillé dur, parfois jusqu'à 3h50 du matin, et je ne peux même pas retourner chez moi à Betaré Oya où m'attendent mes patients. Je veux mon argent. »

 

Les cinquante marabouts concernés ont annoncé la tenue d’un sit-in, la semaine prochaine, devant le ministère des Sports. La somme totale qu’ils réclament s’élèverait à environ 20 millions de francs CFA (soit l’équivalent de 30 490 €). Une coquette somme tout de même.

 

 

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE