15/10/2009 14:28:08
La pépinière camerounaise s'installe l'Inter de Milan
L’arrivée du Camerounais Samuel Eto’o dans le prestigieux club italien va permettre aux jeunes pensionnaires de son centre de formation - Fundesport - d’être intégrés dans le prestigieux club italien.
Jacques Eric Andjick
Jeune Afrique
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

« Je suis au Cameroun pour voir le travail effectué par Samuel Eto’o à travers la section football de sa fondation. Mais je suis surtout venu recruter des jeunes pour le centre de formation de l’Inter de Milan ». C’est en substance l’explication qu’a donné Giuseppe Giauardi, le coordinateur du centre de formation du célèbre club milanais, lors d’un récent séjour à Douala, au Cameroun. Ce dernier a pu voir à l’œuvre toutes les catégories de la section football de la fondation Fondation Samuel Eto’o - Fundesport - à l’occasion d’un camp d’entrainement spécialement organisé à son intention le 7 octobre 2009 dans la capitale économique du Cameroun.

Talent des jeunes footballeurs camerounais

Au terme de cette séance d’entraînement, le technicien italien s’est dit « séduit » par le talent des jeunes camerounais de Fundesport, et a avoué « s’impatienter de voir à l’œuvre ces jeunes dans les équipes de jeunes de l’Inter de Milan ».

Ce rapprochement, s’il a lieu, ne se fera pas sans partenariat. Nous souhaitons conclure un partenariat avec l’Inter de Milan afin que des jeunes footballeurs issus de Fundesport puissent poursuivre leur carrière dans ce club, a souligné Samuel Eto’o. « D’ici un à deux mois, nous aurons un partenariat et ces jeunes seront transférés à l’Inter », révèle José Maria Mesalles, agent - avocat de Samuel Eto’o et responsable de Fundesport. Le centre de formation de l’attaquant des Lions indomptables a déjà transféré 14 jeunes footballeurs Camerounais au centre de formation du Fc Barcelone et 2 autres dans la pépinière du Real Majorque en Espagne. Ces précédents transferts résultent des partenariats entre Fundesport et les deux anciens clubs d’Eto’o. De même que des brillantes prestations de Fundesport lors des tournois de jeunes disputés en Espagne. Puisque la section football de la Fondation Samuel Eto’o a remporté les tournois de Gerona et Bilbao Irùn cette année au Royaume ibérique. Fundesport a également gagné les tournois de Majorque et de Costa Blanca en 2008. Sans oublier que le centre de formation de l’attaquant Camerounais a remporté le tournoi de Lanzarotte, en Espagne, en 2007.

Fundesport récompensée et reconnue

Mais en dehors du Royaume ibérique, Fundesport a également remporté des trophées puisque les jeunes dudit centre de formation ont gagné, cette année, le tournoi de Paris Saint-Germain Pentecôte en France et le tournoi de Gandjin en Corée du Sud en 2008. « Grâce à notre prestation en France, deux jeunes de Fundesport seront bientôt transférés au Paris Saint-Germain et à l’Olympique Lyonnais. Sans oublier que notre partenariat avec le FC Barcelone, qui court jusqu’à 2010 sera sans doute reconduit l’année prochaine. C’est d’ailleurs pourquoi deux jeunes de la catégorie Benjamin de notre centre de formation vont aller au Barça dans les prochains jours », explique José Maria Mesalles.

Sur le plan national, la section football de la Fondation Samuel Eto’o n’est pas moins titrée. Elle a été sacrée championne du Cameroun 2009 chez les minimes et chez les cadets. Sans oublier les anciens pensionnaires de Fundesport, Gaël Etock et Armand Ella Ken, qui évoluent actuellement au centre de formation du Barça, et qui ont disputé la Coupe d’Afrique des nations des cadets, cette année, en Algérie. De quoi susciter l’intérêt des plus grands clubs européens. « L’Inter de Milan veut recruter des jeunes de Fundesport parce que nous avons vu les Camerounais du FC Barcelone à l’œuvre. Or ils sont issus des mêmes centres de formation », explique le coordinateur du centre de formation de l’Inter de Milan Giuseppe Giauardi. Pour cette raison Samuel Eto’o annonce que les Lions indomptables, l’équipe nationale camerounaise, seront encore plus performants dans les années à venir avec les pépinières actuellement en formation au Real Majorque, au FC Barcelone et bientôt à l’Inter de Milan.

Les 14 Camerounais du FC Barcelone

1- Etock Gaël

2- Ella Ken Armand

3- Adamou Djounsia Yannick

4- Ateba Zebaze Emmanuel

5- Moussima Ebongue Olivier

6- Tina Tina Fils

7- Bakoyock Vivaldi

8- Enguene Onana Lionel Zacharie

9- Ebwelle Alain

10- Kaptoum Wilfried Jaures

11- Dongou Tsafack Jean Marie

12- Bagnack Mouegni Macky Franck

13- Meva Yves Alexis

14- Ondoua Ebogo Joseph Fabrice

Les anciens de Fundesport qui évoluent au Real Majorquea

1- Tchaha Leuko Serge Sidoine

2- Olinga Essono Fabrice


comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE