15/10/2009 14:57:36
L'Argentine s'en sort
Vainqueur en Uruguay (0-1), l'Argentine de Diego Maradona a validé son billet pour la Coupe du Monde 2010. Mais les polémiques ne s'arrêtent pas pour autant.
Guillaume Serres (Sport24.com)
Le Figaro.fr
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Gonzalo Higuain et les Argentins iront bien à la Coupe du Monde 2010
Gonzalo Higuain et les Argentins iront bien à la Coupe du Monde 2010 Crédits photo : Reuters

Le soulagement
Dire que le but de Bolatti à 5 minutes du coup de sifflet final d'Uruguay-Argentine a été un soulagement pour tout le peuple argentin relève de l'euphémisme. Dire aussi que ne pas voir l'Argentine en Afrique du Sud l'été prochain aurait été un énorme choc n'est pas usurpé. Mais la sélection de Diego Maradona s'en est finalement sortie. Petitement certes, comme le week-end dernier, mais cela suffit après tout. Il ne faudra donc pas passer par des barrages improbables, barrages désormais réservés aux Uruguayens, contre le Costa Rica, 4e de la zone Concacaf. Malgré un match une nouvelle fois très pauvre, Maradona n'a pas manqué de fustiger les médias, trop critiques selon lui, une fois la qualification validée. «Je remercie l'équipe pour le privilège qu'elle m'a fait en m'emmenant au Mondial 2010. Mais il y a des gens qui ne le méritent pas. J'ai de la mémoire. Je vais me souvenir de ceux qui n'ont pas cru en la sélection et m'ont traité comme un moins que rien. Aujourd'hui nous sommes au Mondial, sans l'aide de personne», a confié, visiblement rancunier, le Pibe de Oro.

Il faudra néanmoins à l'ancien joueur de Naples trouver une solution notamment au mystère Lionel Messi. Car ce dernier est une nouvelle fois apparu totalement transparent dans ce match ! Le probable futur Ballon d'Or 2009 peine inexplicablement à exprimer ses qualités au sein d'une sélection qui a une nouvelle fois été bousculée physiquement la nuit dernière. Heureusement, quelques valeurs défensives lui auront permis de contrecarrer les plans d'Uruguayens tout aussi brouillons. L'Argentine disputera donc sa 15e Coupe du Monde, même si son statut habituel de candidat au titre ne devrait cette fois pas vraiment lui peser sur les épaules.

Le Chili termine 2e
Pour le reste des matches de cette zone Am-Sud, tout était (presque) joué. Le Brésil, défait le week-end dernier, a confirmé être en roue libre. La Seleçao a concédé le nul contre le Venezuela (0-0). Mais les Auriverde terminent tout de même en tête de ces qualifications. C'est l'étonnant Chili qui est venu décrocher la deuxième place de la zone, après sa victoire sur l'Equateur (1-0). Le Paraguay, dans le même temps, s'est incliné contre la Colombie (0-2), et recule donc d'un rang (3e) au classement final, mais termine devant l'Albiceleste. Dans le match des cancres, le Pérou a battu la Bolivie (1-0) et termine sur une bonne note.

Résultats de la 18e journée :
Uruguay - Argentine 0-1
Paraguay - Colombie 0-2
Chili - Equateur 1-0
Brésil - Venezuela 0-0
Pérou - Bolivie 1-0

Guillaume Serres (Sport24.com)

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE