21/10/2009 14:15:55
Eliminatoires Mondial 2010 Cameroun : éviter une surprise désagréable!
Pour éviter toute surprise désagréable au regard des positions des uns et des autres au classement dans le groupe A après l’acte V, les Lions Indomptables ont intérêt à vaincre les Lions de l’Atlas dans les installations marocaines le mois prochain
Honore Foimoukom
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Au pays de Roger Milla, la double victoire des Lions Indomptables face aux Panthères du Gabon (2-0 le 5 septembre 2009 à Libreville au Gabon et 2-1 le 9 septembre à Yaoundé au Cameroun) et la leçon administrée aux Eperviers du Togo (3-0) le 10 octobre 2009 dans la capitale camerounaise sont inoubliables. Car, elles ont, non seulement permis au capitaine Samuel Eto’o Fils et ses coéquipiers de se qualifier pour la prochaine coupe d’Afrique des nations (Can) de football prévue du 10 au 31 janvier 2010 en Angola, mais aussi, de se remettre en selle dans la course à la qualification au Mondial 2010, le tout premier qui se jouera en terre africaine, plus précisément en Afrique du Sud.

Le Cameroun, leader de la poule A de ces éliminatoires couplées Can/Mondial 2010 avec 10 points – il devance le Gabon, son suivant immédiat, d’un point –, n’est donc plus, sur un plan purement statistique, loin de l’Afrique du Sud qui, dans neuf mois, accueillira, sous la supervision de la Fédération internationale de football association (Fifa), le plus grand événement planétaire de football. En fait, les Lions Indomptables sont à 90 minutes de cette prestigieuse compétition mondiale. Les adversaires de ces 90 minutes ne sont autres que les Lions de l’Atlas du Maroc. La rencontre Maroc – Cameroun, comptant pour la sixième et dernière journée de ces éliminatoires couplées Can/Mondial 2010 en zone Afrique, est annoncée pour le 14 novembre prochain dans le royaume chérifien.

Pour éviter toute surprise désagréable au regard des positions des uns et des autres au classement dans le groupe A après l’acte V, les Lions Indomptables ont intérêt à vaincre les Lions de l’Atlas dans les installations marocaines le mois prochain. Car, en cas de nul ou de défaite des Camerounais, il faudrait compter sur, soit un nul ou un faux pas des Panthères du Gabon face aux Eperviers du Togo. Bref, il ne faudrait pas qu’au cours du dernier acte attendu, le Gabon ait un résultat meilleur que celui du Cameroun. Soit les Camerounais obtiennent le même résultat que les Gabonais, soit leur résultat est meilleur que celui des compatriotes du président Ali Bongo Ondimba.

Cependant, il faut reconnaître que ce ne sera pas du tout facile ; tant pour les Lions Indomptables du Cameroun que pour les Panthères du Gabon. Parce que, le Maroc et le Togo qui sont leurs adversaires respectifs ont chacun à cœur de s’adjuger la troisième place qualificative du groupe A, pour la Can 2010. Pour le moment, dans ce groupe, seuls le Cameroun et le Gabon ont déjà en poche leurs tickets pour Angola 2010. Pour le troisième et dernier ticket qualificatif pour la Can 2010, il faudrait attendre l’issue des rencontres Maroc – Cameroun et Togo – Gabon du 14 novembre prochain, pour savoir qui du Togo ou du Maroc l’empochera. Tout comme, l’issue de ces matches déterminera qui du Cameroun ou du Gabon sera qualifié dans le groupe A pour le Mondial sud-africain en 2010.

Conscients du grand enjeu de la sixième et dernière journée de ces éliminatoires couplées Can/Mondial 2010, les responsables du football camerounais se sont, dès le lendemain de la rencontre Cameroun – Togo lancés dans la préparation du choc Maroc – Cameroun. Première étape de cette préparation : l’occupation des Lions Indomptables au cours de la période Fifa du mercredi 14 octobre dernier, par la rencontre amicale Angola – Cameroun, au « Estadio José Arcanjo » d’Olhao à Faro, dans le sud (région de l’Algrave) du Portugal. Ci-contre, Le Messager qui était bel et bien présent en terre portugaise, partage avec vous ce qu’il a observé dans le cadre de la préparation et de la tenue de ce match amical.

Honore Foimoukom

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE