28/10/2009 15:34:59
Avirons Championnats africains: Paul Etia Ndoumbè, double médaillé d'or
Le double médaillé d’or africain Paul Etia Ndoumbè est rentré au bercail dans la nuit du lundi 26 octobre 2009. Il a été accueilli à l’aéroport international de Douala par le délégué régional des Sports et de l’éducation physique qui représentait personnellement le ministre des Sports et de l’éducation physique.
Honore Foimoukom
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

 

paul_etia

Selon des informations rendues publiques dans la soirée d’hier, mardi 27 octobre, par le pool de communication de la Fédération camerounaise des sports nautiques (Fécasnau), le rameur camerounais Paul Etia Ndoumbè, spécialiste des avirons, a porté haut l’étendard du Cameroun aux championnats africains de la discipline, la semaine dernière à Abidjan en Côte d’Ivoire. Le jeune rameur, classé 27ème mondial et meilleur africain des avirons dans la catégorie des lourds lors des derniers Jeux olympiques de Beijing, a confirmé sa suprématie la semaine dernière dans la capitale ivoirienne en remportant deux médailles d’or sur 1.000 mètres et 500 mètres dans sa catégorie.

« Face à des routiniers des avirons venus du Nigéria, de la Tunisie, de l’Egypte, de la Côte d’Ivoire et de d’autres pays africains, le Camerounais a prouvé qu’avec une préparation approximative, sans matériel de bonne qualité, qu’il pouvait aller très loin dans cette discipline sportive », observe un des membres de ce pool de communication de la Fécasnau qui, par ailleurs, rappelle qu’à Abidjan en Côte d’Ivoire, « la délégation camerounaise était composée du rameur Paul Etia Ndoumbè, du président de la Fecasnau Paul Longo Sosso, et de l’entraîneur national des avirons Bassi. » Outre le compétiteur et son entraîneur et le numéro 1 de la Fécasnau, le Cameroun était aussi représenté à ces championnats africains par deux arbitres internationaux : Mme Eboko de Douala et  Confort de Limbe.

Le double médaillé d’or africain Paul Etia Ndoumbè est rentré au bercail dans la nuit du lundi 26 octobre 2009. Il a été accueilli à l’aéroport international de Douala par le délégué régional des Sports et de l’éducation physique qui représentait personnellement le ministre des Sports et de l’éducation physique. « Un point de presse est prévu dans les jours qui suivent, pour donner l’occasion au champion africain des avirons de relater son succès », révèle t-on enfin au pool de communication de la Fécasnau.

Honore Foimoukom

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE